Arts et Musiques
Accueil > Artistes > Maura Guerrera

Maura Guerrera

Imprimer

Il lungo viaggio

Maura Guerrera - chant, tambourin sicilien
Malik Ziad - mandole, oud
Germain Chaperon - guitare, mandoline
Thomas Lippens - tambours sur cadre
Juri Cainero - tambours sur cadre


« Maigres et usés par le soleil », poussés par la misère, des paysans siciliens entreprennent un long voyage vers l’Amérique en quête de leur fortune. Mais au terme de onze jours de bateau, victimes d’une vaste tromperie, avec leur rêve d’Amérique ils débarqueront à nouveau en Sicile...

À l’image de la nouvelle de Leonardo Sciascia, « Il lungo viaggio », Maura Guerrera (chant et tammureddu), Malik Ziad (mandole), Germain Chaperon (guitare), Thomas Lippens (percussions) et Juri Cainero (chant et percussions) nous embarquent dans l’univers sonore des chants traditionnels siciliens. En escale dans le bouillon de culture marseillais, ces chants que Maura Guerrera a sélectionné à partir d’un travail de collectage s’imprègnent et se fondent naturellement avec les mélodies du désert algérien, la polyrythmie du Maghreb, et le compas flamenco.

Maura Guerrera fait vibrer ces chants qui ont accompagné pendant des siècles le cycle de la vie dans le monde paysan, de la naissance jusqu’à la mort. Des chants rituels aussi, pour invoquer la bienveillance de la nature qui, dans toute sa puissance, se trouvait au centre des activités humaines (pour la réussite de la moisson, afin de soulager le travail dans les mines ou rythmer la pêche...).

Un hommage finalement à la Sicile de ces paysans « usés par le soleil » mais aussi à tous ceux qui ont essayé de partir et ont échoué, à ceux qui sont partis et songent au retour, à ceux qui se sont laissés adopter par un port lointain, en tissant leurs propres traditions et mélodies avec celles de l’autre.

- Ecouter sur Soundcloud
- Myspace

- Voir en ligne : Page Facebook

Mise à jour le 21 juin 2017  | Tout droit réservé Arts et Musiques 2008 - 2017
Mentions légales | Logiciel SPIP | Réalisation Indétendance | Espace privé